Comportements indésirables du chat-Clinique vétérinaire des Cerisioz

21 avril 2022

Une très grande majorité des propriétaires de chats ont déjà observé des comportements indésirables chez leur animal, parfois même sans le savoir. Parmi ces comportements on retrouve :

  • les griffades sur les meubles et le canapé.
  • les selles et urines en dehors de la litière.
  • les miaulements excessifs.
  • l’agressivité envers un congénère ou un humain.
  • le léchage excessif entrainant des zones sans poils.
  • le refus d’entrer dans sa caisse de transport ou du stress durant le trajet.

Une bonne connaissance du chat, de ces habitudes et de ses besoins permet la diminution de ces comportements, mais aussi une amélioration du bien-être de votre compagnon.

LE BIEN-ÊTRE DES CHATS

Le bien-être animal peut être définis au travers du principe des 5 libertés fondamentales individuelles. Il s’agit-là, d’un concept, inscrit dans les codes de l’organisation mondiale de la santé animale (OIE), pour garantir les besoins fondamentaux indispensables pour le bien-être d’un animal. On retrouve parmi ces cinq libertés :

  • Ne pas souffrir de faim, de soif et de malnutrition.
  • Ne pas souffrir de stress physique et/ou thermique.
  • Être indemne de douleurs, de blessures et de maladies.
  • Être protégé de la peur et de la détresse.
  • Avoir la liberté d’exprimer les comportements normaux de son espèce.

Concrètement pour réduire les comportements indésirables chez le chat, il faut que son environnement réponde à ces 5 libertés. On vous donne tous les conseils pour y parvenir.

Structurer l’espace de vie

L’environnement de votre chat doit définir des aires spécifiques à chacune de ses activités. On doit retrouver une aire de repos, une aire d’alimentation, une aire de jeux et enfin une aire toilette (litière). Une délimitation insuffisante ce ces aires peut être à l’origine de comportements indésirables tels que des selles ou urines en dehors de la litière. Il est très important que tous ces espaces soient éloignés les uns des autres et clairement délimités.

Assurer la sécurité

Les chats sont des animaux observateurs, ils aiment pouvoir scruter leur environnement sans être dérangés. Pour qu’ils se sentent protégés, sans peur, il est impératif d’ajouter dans leur environnement, des espaces en hauteur ainsi que des points de fuite. Les points de fuite sont des endroits ou votre chat peut se réfugier en cas de problème, sans que l’on puisse le déranger. Le plus classique reste sous le lit, mais vous pouvez ajouter des cases ou perchoirs pour que votre chat dispose d’une multitude de cocons de sécurité.

Opter pour l’enrichissement

L’ennui chez votre chat, se traduit de pleins de manières différentes : léchage, miaulement, destructions. Une technique très efficace existe pour faire face à ces comportements. Il s’agit de « l’enrichissement ». Cette pratique consiste à rajouter dans l’environnement du chat, un maximum de jeux, griffoires, perchoirs, dans le but d’occuper votre chat. Toutes ces choses, vont lui permettre d’exprimer son comportement naturel de félin, sans détruire votre mobilier.

LA GESTION DU STRESS ?

Les chats sont des animaux très sensibles au stress, un petit changement dans l’environnement (déménagement, travaux, nouvel arrivant), peut être à l’origine d’un grand stress et de conséquences importantes sur le comportement et la santé de votre animal. En plus des comportements indésirables, le stress peut être à l’origine de maladie chez votre chat (cystites, infection du tractus urinaire). Il convient donc d’être vigilant et en cas de doute, de prendre contact avec votre vétérinaire pour vérifier que votre chat n’est pas malade.

LES TRAITEMENTS DISPONIBLES

Le meilleur traitement est d’éviter les situations de stress, cependant dans certain cas (déménagement, travaux, …) il est impossible de les éviter. Il existe des alternatives qui peuvent aider votre chat à passer sereinement ces épisodes. Des analogues de phéromones apaisantes permettent d’instaurer un climat de bien-être et réduire rapidement les signes de stress. Si cela ne suffit pas, consulter votre vétérinaire qui pourra prescrire à votre animal un médicament contre l’anxiété.

LE SAVIEZ-VOUS ?

À lire aussi : La stérilisation du chat et du chien

Les phéromones sont naturellement sécrétées par les chats qui les déposent dans l’environnement en frottant leur face sur le mobilier.

Le marquage facial est un signe de bien-être et indique que le chat se sentent protégé, sans peur, il est impératif d’ajouter dans leur environnement, des espaces en hauteur et des points de fuite.

Télécharger la fiche conseil
Aller en haut