SCANNER DU CVC



Le CVC a choisi d’investir dans cette technologie très performante avec l’achat d’un scanner de nouvelle génération, un Aquilion S16 Toshiba.
Réservée jusqu’ici à la médecine humaine, cette technique est désormais disponible pour les vétérinaires.
Ce procédé consiste à exposer au faisceau de rayons X plusieurs rangées parallèles de détecteurs, ce qui permet d'obtenir de 16 à 32 coupes simultanées pour une seule rotation du tube de 0,5 mm en une seconde.

Le temps d'examen devient ainsi très court (quelques secondes) pour un champ exploré plus grand et des coupes très fines. L’anesthésie de l’animal est donc très courte et le risque est donc extrêmement diminué même sur des animaux très débilités.
Les images natives et les reconstructions bi- et tridimensionnelles à partir de ces images sont d'une qualité nettement supérieure et augmentent considérablement notre sensibilité diagnostique pour de nombreuses maladies.
Ce scanner est par ailleurs équipé d’un injecteur automatique, d’un système de fluoroscopie et des dernières techniques de reconstruction Toshiba.