AccueilMEDECINE GENERALECHIRURGIE GENERALE

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
bloc de chirurgie
chirurgie CVC
chirurgie
bloc et salle de préparation
bloc chirurgical

SERVICE CHIRURGIE CLINIQUE VETERINAIRE DES CERISIOZ


Une grande variété de chirurgies de convenance ou spécialises sont pratiquées au CVC par une équipe chirurgicale qui a montré sa compétence depuis des années.
Près de 600 vétérinaires correspondants lui ont fait confiance particulièrement dans le domaine de la chirurgie spécialises des tissus mous, gastrointestinale, uro-génitale, thoracique et oncologique.

Cette équipe chirurgicale s’enrichit cette année de la compétence d’un chirurgien specialisé en chirurgie ostéo-articulaire, orthopédique et neurologique.


1-plateau technique

Le CVC possède trois blocs chirurgicaux complets:
- un bloc pour les chirurgies générales
- un bloc pour les chirurgies des tissus mous et la coeliochirurgie
- un bloc pour les chirurgies orthopédiques et la neurochirurgie
  
Ces blocs possèdent un équipement complet et sophistiqué: bistouris électriques bipolaires, ligasure, moteurs et turbines à air comprimé, colonne de coelioscopie et d'arthroscopie, microscope chirurgical…

La prise en charge de la douleur est une obsession constante de l'équipe d'hospitalisation pour laquelle l'analgésie est essentielle au confort du patient et à sa récupération.
Ce contrôle de la douleur est assuré au sein du CHV NordVet par l'association d'analgésiques injectables, locaux ou oraux multiples.
Les techniques anesthésiques les plus actuelles comme les blocs ou les injections épidurales, efficaces de 12 à 24H, sont également utilisées pour assurer un confort optimal du patient.
Celui-ci n'est autorisé à sortir que lorsque le contrôle de la douleur, évalué régulièrement par échelle visuelle analogique, est satisfaisant.


2-Déroulement d’une chirurgie :

2-1 Visite préopératoire :

Elle est réalisée avant la plupart des chirurgies. Elle permet de vérifier la santé de votre animal, de vous expliquer les motifs justifiant cette opération, et vous expliquer le déroulement et les suites postopératoires. Nous pouvons alors vous établir un devis précis du coût de l'intervention et de ses soins annexes.

2-2 Préparation de la chirurgie

Pour diminuer au maximum les risques septiques (risques d'infection), une attention toute particulière est portée à la préparation de nos patients: tonte de la zone, nettoyage avec une solution moussante et désinfectante (bétadine savon), nettoyages multiples à l'alcool puis à la bétadine solution. Cette préparation est realisée dans deux salles de préparation spécialement conçues et qui desservent les blocs chirurgicaux.

2-3 Anesthésie

Toute chirurgie nécessite une anesthésie. Afin de diminuer au maximum les risques liés à cette anesthésie, nous conseillons un protocole précis: 
Bilan préanesthésique: une prise de sang permet d'analyser le fonctionnement des principaux organes internes, de déceler d'éventuels problèmes et d'adapter le protocole anesthésique en fonction de ceux-ci.
Tout animal est pesé de la façon la plus précise possible, afin d'adapter parfaitement les doses d'anesthésiant utilisées.
La qualité d'anesthésie et la sécurité du patient sont assurées par une technicienne anesthésiste sous la responsabilité d'un vétérinaire. Ces derniers surveillent en permanence les données reçues des appareils de surveillance qui équipent les blocs et la salle de réanimation: rythme et fréquence cardiaque, oxymétrie et capnométrie, température, pression artérielle, gaz anesthésique).

2-4 Gestion de la douleur :

Nous attachons un soin particulier à gérer systématiquement la douleur en injectant des antalgiques avant ou pendant les chirurgies. Ces produits potentialisent l'effet des anesthésiants et permettent d'en diminuer les doses. De plus ils permettent un réveil beaucoup plus doux et une récupération plus rapide. Nous pouvons ainsi diminuer le temps d'hospitalisation et vous rendre votre compagnon plus rapidement (en général nos patients sont hospitalisés pour une seule journée et rendus le soir même de l'intervention)


3. Suites opératoires :

Dans certains cas, l’animal est rendu sans pansement, une collerette est parfois fournie, et une simple antisepsie de la cicatrice est généralement nécessaire. Dans le cas où  l’animal est rendu avec un pansement, son changement est généralement programmé dans les 5 jours après l’intervention.
Les points sont retirés 12 jours après la chirurgie. Dans certains cas, nous utilisons des points résorbables sur la peau, dispensant ainsi du retrait des points. Ils disparaissent seuls au bout de 3 à 4 semaines.
Dans la plupart des cas, l’animal est rendu en général avec un traitement antibiotique si nécessaire et en fonction du type d’intervention. Nous prescrivons si nécessaire un traitement pour gérer la douleur liée à l'acte chirurgical.